LDH Alès

Compte-rendu de la réunion du 01/12/10

jeudi 2 décembre 2010, par LDH-Ales

organisations présentes : ATTAC, CAL, CGT, confédération paysanne, FCPE, LDH, Solidaires

fonds collectés : 700 euros ont été remis au trésorier de la LDH par le CAL 100 euros ont été remis par Solidaires ATTAC préfère attendre qu’il y ait un réel besoin de fonds car leur trésorerie est assez limitée mais déclare être prêt à aller jusqu’à 200 euros.

Nimes : si Nimes n’arrive pas à rassembler les 800 euros pour l’amende de Lilian, le comité de soutien participera,mais étant donné le nombre de personnes inquiétées sur Alès, le comité à décidé de garder ses fonds en réserve.

2 cheminots sont également inquiétés sur Nîmes dont un pour outrage et rébellion

Marilyne s’est rendue à sa deuxième convocation et a fourni les films sur réquisition. On lui a annoncé qu’elle serait reconvoquée pour d’autres plaintes. Elle a demandé où en était l’enquete au sujet de la plainte qu’elle a déposé, cette plainte déposée nommément semble s’être transformée en plainte contre X. Et il lui a été répondu vertement que cette affaire n’était pas prioritaire. Il s’agit pourtant de coups et blessures en réunion avec armes (démonte pneus) et avec préméditation. Est-ce à dire qu’un morpion de la misère victime de coups et blessures n’est pas prioritaire sur un chef d’entreprise qui porte plainte pour dégradation de biens matériels ?

les plaintes de chefs d’entreprises sont accompagnées de factures envoyées à la CGT , lesquelles factures semblent avoir été largement surévaluées. (une de 22000 euros, une autre de 50000 euros etc)

L’idée de solliciter les mairies de gauche de la région qui ont soutenu le mouvement pour un soutien financier a été avancée et retenue.

Une lycéenne est convoquée le 15 décembre à Nîmes devant un magistrat mais elle était absente donc nous ne savons pas exactement la nature de la convocation (rappel à la loi, mise en examen ?). A priori c’est au sujet des poubelles brûlées. Elle ne semble pas vouloir être soutenue.

le Maire de Cendras Yannick Louche est convoqué Jeudi matin 2 décembre au commissariat au sujet de l’action "poubelles de Cendras" collectées par les grévistes et déposées à la sous préfecture d’Alès. Encore une priorité par rapport à des agressions à main armées en réunion avec préméditation.

Un état des lieux précis et complet sur les personnes convoquées ou poursuivies va être réalisé dans la semaine par la CGT

un panneau et une boite vont être réalisées pour recueillir des fonds lors de l’action prévue le dimanche 5 décembre par le CAL et la CGT.

un tract/affiche va être réalisé pour appeler au soutien financier et demander d’envoyer des chèques à la LDH ordre "LDH ALès" écrire au dos "comité de soutien" et l’envoyer à la LDH (adresse)

pour le concert de soutien : la salle de Saint Christol n’est pas libre, une demande sera faite auprès de la mairie de Saint Julien. La date sera arrêtée en fonction de la disponibilité de la salle et en essayant d’éviter une date trop proche de la fête de RESF du 5 février.

la réaction de la population alésienne et des gens qui ont participé à ce mouvement social parait largement en de ça de ce qu’elle devrait être face à la répression qui s’abat sur nos camarades de lutte. La réaction n’est pas à la hauteur des attaques.

La prochaine réunion aura lieu le Mercredi 8 décembre à 16h00 à la bourse du travail qui sera suivie de l’AG interpro à 17h30.

Compte rendu réalisé par la LDH.

Webmestre : Benjamin Deceuninck | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0