LDH Alès
Accueil du site > Fichage ADN > Du sang , de la chique et du mollard

Du sang , de la chique et du mollard

mercredi 24 novembre 2010, par LDH-Ales

« Saint-Chéron. Les voleurs de tuyaux iront derrière les barreaux. Les habitants de Saint-Chéron peuvent se rassurer : leur toilette matinale n’est plus menacée… Grâce à des mégots de cigarettes retrouvés dans la maison qu’ils ont occupée pendant trois mois, les deux voleurs ont été confondus par leur Adn » « Retrouvés grâce à l’ Adn. Deux des quatre hommes qui avaient braqué, le 24 avril dernier, la bijouterie Aurélia, au 47, avenue de Saint-Ouen (17e), et emporté 200 000 euros de bijoux, ont été formellement identifiés. Des prélèvements effectués dans une voiture abandonnée dans un parking de Seine-Saint-Denis, qui avait été utilisée pour le braquage d’Aurélia, ont permis de découvrir des traces de l’Adn des deux jeunes hommes, âgés de 19 ans » « Villiers-Adam. Le voleur de voitures retrouvé grâce à son Adn … Une série de prélèvements ont été effectués dans le véhicule comme sur les objets retrouvés, ce qui a permis d’isoler quatre empreintes Adn distinctes. Il a fallu attendre cet été pour que deux des quatre Adn soient identifiés grâce au Fnaeg (Fichier national automatisé des empreintes génétiques) »

On entend ces formules presque tous les jours dans les médias. L’Adn serait la reine des preuves, la vérité implacable, irréfutable, indiscutable.

à lire en ligne

http://adn.internetdown.org/brochures/du-sang-de-la-chique-et-du-mollard/

ou bien à télécharger en pdf :

http://adn.internetdown.org/wp-content/uploads/2009/10/dusang-imposee.pdf

Webmestre : Benjamin Deceuninck | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0