LDH Alès
Accueil du site > Infos Locales > Les enfants de Molières sur Cèze vidéosurveillés ?

Les enfants de Molières sur Cèze vidéosurveillés ?

lundi 31 janvier 2011, par LDH-Ales

Quelle ne fut pas la surprise des parents de Molières sur Cèze lorsqu’ils se sont rendus compte de l’installation de caméras de video surveillance à l’école primaire la semaine dernière.

Sans consultation des enseignants, du conseil d’école ou des parents, le maire a fait installer un système de videosurveillance à l’école.

La LDH Alès rappelle ses réserves à l’égard de ce type de système coûteux, au mieux inefficace et souvent vecteur d’une idéologie du contrôle permanent.

La LDH s’étonne que le conseil d’école n’est pas été consulté sur l’opportunité d’un tel système de surveillance.

La LDH Alès va s’attacher à vérifier la validité des démarches nécessaires à ce système et demandera son retrait immédiat s’il s’avère que les critères nécessaires n’ont pas été respectés.


Note de synthèse de la FCPE relative à la videosurveillance dans les établissements scolaires

Quels critères doit respecter un système de vidéosurveillance installé à l’intérieur d’un établissement scolaire ?

Les finalités du système doivent être déterminées et légitimes ; La durée de conservation des enregistrements doit être limitée ; Le traitement des données doit être sécurisé ; Les personnes doivent être informées de leurs droits ; L’ensemble de la communauté scolaire, y compris les parents d’élèves doit être informée de la mise en place du système ; Le système doit être déclaré à la CNIL.

Qui est compétent pour autoriser l’installation d’’un système de vidéosurveillance à l’intérieur d’un établissement scolaire ?

Le conseil d’administration de l’établissement scolaire (décret n° 85-924 du 30 août 1985).

Webmestre : Benjamin Deceuninck | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0