LDH Alès

Rendez-vous au tribunal Vendredi 14 janvier à 8h30

vendredi 10 décembre 2010, par LDH-Ales

2 militants de la CGT sont convoqués devant le juge ce jour là : Sébastien MIGLIORE et Alain RIVRON

Alain doit se présenter en correctionnelle devant le TGI d’Alès le 14 janvier 2011 à 9h00 pour "destruction de biens en l’espèce les manches d’un camion citerne appartenant au Comptoir Cévenol des Produits Pétroliers."

rappel : il a reconnu les faits lorsqu’il a été convoqué au commissariat. Ce jour là, la zone commerciale du Mas d’Hours était bloquée par 150 à 200 manifestants, et le chauffeur du camion citerne a tenté de forcer le barrage (ou plutôt fait semblant car avec un poids lourd il aurait pu forcer s’il avait vraiment voulu) ce qui a échauffé les esprits, le camion a alors été immobilisé par les manifestants.
le chauffeur a appelé son patron qui est arrivé sur les lieux accompagné de plusieurs gros bras armés de démonte pneus (employés et/ou amis de 3 sociétés : Comptoir Cévenol des Produits Pétroliers, Comptoir Cévenol du Bois, Pneus Rouveyran) .
La situation était tendue, 2 personnes se sont positionnées derrière le camion pour l’empêcher de reculer et ont été victimes de violences volontaires avec préméditation et de menaces avec armes en réunion. Ils ont été tous deux hospitalisés.
L’agression s’est produite en présence de la police qui en a été témoin mais n’a pas jugé bon d’appréhender ces individus en flagrant délit, ni même d’opérer un contrôle d’identité. Une plainte a été déposée nommément par les 2 blessés , cette plainte d’après la police s’est transformée en plainte contre X et toujours d’après la Police , cette plainte n’est pas prioritaire sur toutes les plaintes déposées pour dégradations de biens privés par diverses entreprises alésiennes.
N’est pas ce qu’il convient d’appeler une justice de classe et une police du capital ?
Plus tard Alain se rendait dans une grande surface lorsqu’il est tombé sur les gens du CCB , il a alors été molesté et ses lunettes ont été cassée, une plainte a été déposée. les gérants de ces sociétés sont issus de la même famille connue sur Alès et par les services de police car ils sont passés une dizaine de fois en justice pour des affaires d’agressions et de coups et blessures.

Sébastien quand à lui est convoqué pour des évènements de janvier 2009 lors d’une manifestation et sera reconvoqué ultérieurement pour les manifestations du mouvement contre la réforme des retraites. Il s’agit probablement de le faire tomber sous le coup d’une récidive lors du deuxième jugement, sinon, pourquoi ressortir un vieux dossier de janvier 2009 ?

compte rendu des jugements

Webmestre : Benjamin Deceuninck | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0