LDH Alès
Accueil du site > Big Brother > le président de la CNIL sonne l’alarme

le président de la CNIL sonne l’alarme

mardi 28 septembre 2010, par LDH-Ales

Contribution ahurissante d’Alex Türk,

président de la CNIL, à la commission parlementaire sur la dictature électronique. Ce n’est pas vraiment nouveau mais c’est la CNIL qui le dit et les députés ne pourront pas dire "nous ne savions pas". Big brother est là, et bien là.

http://www.dailymotion.com/video/xeh2uu_commission-sur-la-dictature-electro_news

petite bibliographie sur le thème :

« Tous surveillés, tous surveillants ? »
revue : hommes et libertés Ligue des droits de l’homme
numéro : Hors série Printemps 2010 :
on peut le trouver auprès des section locales de la LDH ou bien le consulter en ligne : http://www.ldh-france.org/H-L-numero-146
« La surveillance des citoyens au nom de l’ordre public, tantôt généralisée et tantôt ciblée sur des « classes dangereuses », est vieille comme l’Etat moderne. […]
A cet ancien tropisme s’ajoute une obsession plus récente qui, insidieusement, fait le lit de la surveillance universelle : l’idéologie du « risque zéro ». L’illusion que le progrès scientifique et technique permettrait une protection contre tous les risques du début à la fin de la vie conduit à accepter des restrictions des libertés et des atteintes à la vie privée. »
l’article sur l’école : On ne fiche pas les enfants ! François Nadiras : http://www.ldh-france.org/H-L-146-On-ne-fiche-pas-les

« Une société de surveillance ? »
auteur : LDH
édition : LA DECOUVERTE
collection : sur le vif.
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Une_societe_de_surveillance__-9782707157331.html
Au cœur du combat contre les projets de fichiers gouvernementaux, la LDH dresse ici un tableau inquiétant de la situation en France, où le recul des libertés menace la vie privée, l’action militante, le travail social, les associations de défense des droits… Mais la mobilisation de la société civile peut faire reculer les gouvernants. Expliquer, alerter, mobiliser : la défense des libertés et de la vie privée appelle plus que jamais à la « vigilance citoyenne » et au débat démocratique le plus large.

« La frénésie sécuritaire » Retour à l’ordre et nouveau contrôle social :
auteur : Laurent Mucchielli
édition : LA DECOUVERTE
collection : sur le vif.
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-La_frenesie_securitaire-9782707154323.html
Les auteurs de ce livre, spécialistes reconnus dans leurs domaines, décryptent les facettes de cette frénésie, ses origines idéologiques et sa mise en scène médiatique. À partir de leurs recherches, études et enquêtes, ils montrent qu’elle ne répond pas à la demande de sécurité des populations et alertent sur l’avènement possible d’une nouvelle « société sécuritaire ».

« surveillance électronique planétaire »
auteur : Duncan Campbell
éditions : ALLIA
http://www.monde-diplomatique.fr/2001/08/MAZOYER/15442
« Dispersées à la surface du globe, les bases militaires du réseau anglo-américain Echelon focalisent de nouvelles possibilités de surveillance planétaire. L’utilisation de satellites pour retransmettre les communications permet aux services secrets des principales puissances de capter, à la volée, les conversations téléphoniques, les fax, les courriers électroniques. Echelon intercepte plus de deux millions de conversations à la minute. »

Webmestre : Benjamin Deceuninck | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0