LDH Alès
Accueil du site > Infos Locales > lycée JBD journées du 29 et du 30 septembre 2010

lycée JBD journées du 29 et du 30 septembre 2010

jeudi 30 septembre 2010, par LDH-Ales

Ce matin mercredi 29 septembre, blocus du lycée reconduit
pas mal de monde à 10h 30 devant la porte qqs palettes et des branches, les jeunes sont pour la plupart calmes et déterminés et capables d’argumenter sur le pourquoi de leur blocage : condition de travail avec des classes surchargées, des postes de prof qui ne sont pas pourvus (une classe de terminale économie sans prof d’éco, une autre terminale sans prof SVT...), la revendication sur les retraites (ce qui montre leur maturité) et bien sûr le contrôle avec prise d’empreinte génétique de leur camarade François qui a mis le feu .

la police est toujours "au contact", c’est la commandante/commissaire (4 barrettes) que nous avons vu hier et qui est visiblement rompue à ce genre de situation et qui joue le rôle du référent un peu maternel mais les lycéens ne se laissent pas vraiment entortiller.
ce matin les professeurs ont tenu une réunion dans les locaux du lycée, la majorité ne semblent pas vraiment soutenir l’action dans sa forme actuelle (blocus) : pas de réflexions de la part des jeunes juste de l’activisme, certains parlent de manipulation... . qqs réflexions marginales du style "les lycéens nous renvoient à notre mauvaise conscience..."
la réunion avec le recteur est toujours prévue pour demain jeudi 17h mais, l’horaire n’est pas fixé (les lycéens souhaitent déplacer la rencontre plus tôt ...)

Conf de presse à 11h30 je n’ai pas pu y assister.


Jeudi 30/09

Ce matin le blocus était toujours en place
Les professeurs (une cinquantaine) qui se sont présentés ont été invités à rentrer par un portillon habituellement interdit au passage (!) mais la plupart ont refusé de faire cours et de rentrer sous le contrôle de la police.
Environ une quinzaine se sont rendus en cours (avec ou sans élèves ?)

Les forces de police ont dégagé l’entrée de façon musclée pour permettre le passage d’un véhicule...

Les palettes et objets qui barraient l’accès du lycée ont été débarrassés pendant que les lycéens accompagnaient la délégation à la sous-pref.

La délégation a donc été reçue à 11h. je ne connais pas exactement la composition mais il y avait des lycéens (5) des professeurs, une représentation syndicale FSU, les parents d’élèves fcpe, et probablement d’autres orgas...

je suis parti avant que la table ronde soit terminée, un lycéen sorti temporairement était assez déçu ("Ils nous promènent...")

Le blocus à base de poubelles s’est reconstitué vers midi (à mon avis ça va constituer le prétexte pour une intervention musclée : la police supporte mal d’être un peu ridicule...)

Les lycéens toujours fermement motivés mais calmes sont à l’affut de l’extension du mouvement...à Alès, dans le Gard et au delà. Il semblerait qu’il se passe des choses à ce niveau à Grenoble, à Millau...si vous avez des infos merci de les partager avec eux en répondant à ce message...

PS : à l’instant un message sur le répondeur Là-bas si j’y suis qui demande joliment à Mermet d’être "le vent de nos braises..." et qui qualifie l’entrevue à la sous-préfecture d’un "cours de français langue de bois !"


un commentaire posté sur le blog des lycéens de JBD :

J’apporte mon soutient à votre mouvement en tant que jeune de Valenciennes (Nord) !

Sachez que ça commence à bouger un peu partout, des ag’s ont lieu dans des lycées et facs

Un lycée bloqué à Toulouse, un autre partiellement bloqué en Loire Atlantique
300 lycéens ont manifesté ce matin dans le 56 !
Plusieurs AG se tiennes aujourd’hui devant des lycées du Mans ;) !

Tenez bon !
Commentaire n°1 posté par Vianney aujourd’hui à 13h33

Webmestre : Benjamin Deceuninck | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0