LDH Alès
Accueil du site > Comité de Soutien aux Victimes de la Répression du Mouvement Social (...) > procès du 25 février : plusieurs heures pour un oeuf !

procès du 25 février : plusieurs heures pour un oeuf !

lundi 28 février 2011, par LDH-Ales

2 procès ont été renvoyés, seul Sébastien Migliore a été jugé, le jugement est en délibéré et sera rendu le 15 avril.

voici quelques extraits du compte rendu publié par le Midi libre dans son édition du Samedi 26 février 2011 :

"Premier souci pour le président Denjean, un projectile lancé par une personne ne pouvait avoir atteint les 14 représentants de l’ordre. Le magistrat a également regretté qu’aucun des projectiles ne soit aux scellés ainsi que l’absence de plan au dossier pour donner l’emplacement des victimes.

Le tribunal a visionné la vidéo filmée par les policiers sur laquelle on voit clairement Sébastien Migliore lancer un projectile. « Un œuf », a-t-il reconnu devant le magistrat, affirmant qu’il s’agissait de montrer le mécontentement des manifestants après l’usage de gaz lacrymogènes par les policiers. Mais que ces jets d’œufs n’avaient pas été faits en direction des forces de l’ordre et n’avaient donc pu atteindre un policier. Un point de vue que ne partageaient ni les parties civiles, ni le ministère public. Pour Me Gely-May, les violences étaient clairement constituées et les policiers avaient subi « un choc émotif » en se retrouvant sous les projectiles. Le procureur demandant une peine de 6 mois de prison avec sursis et une amende de 1 000 ."

l’avocate de la partie civile a parlé de "choc émotif", il est clair qu’un oeuf lorsqu’on a des casques et des boucliers ça fait très peur, nous avons à Alès 14 policiers très émotifs, de plus il semblerait que certains policiers ayant porté plainte n’étaient même pas sur les lieux ce jour là. La défense a fait remarquer qu’encombrer les tribunaux pour un simple jet d’oeuf relevait de l’entrave à la justice ( en principe l’engorgement des tribunaux est sanctionné ). Elle a également signalé que des manifestants attendaient réparation suite à leur plainte déposée pour coups et blessures et qui n’ont toujours pas avancé d’un iota (alors que les auteurs de ces coups ont été nommés par les plaignants).

3 policiers réclament 1 euro symbolique, les autres réclament 1500 euros. Le tribunal a clairement malmené la commissaire principale du commissariat d’Alès, celle-ci parlant de "jets de pavés". Le président aurait déclaré " vous êtes commissaire et il ne vous vient même pas à l’esprit de ramasser un ou deux pavés et de les mettre sous scellés pour les présenter au tribunal ?". Pendant la vidéo le président "soufflait" et demandait "bon on voit toujours rien là, ça va durer encore longtemps ?", le public a ri à gorge déployées à plusieurs reprises pendant le procès. Il faut noter qu’aucun pavé n’a jamais été descellé devant la sous préfecture. Les seuls pavés descellés à Alès l’ont été devant le lycée JBD pour ériger un mur de pavés devant l’entrée du lycée et ceci bien longtemps après la date du 19 octobre, jour correspondant aux faits reprochés à Sébastien Migliore. La défense a parlé d’acharnement et de dossier vide.

le midi libre poursuit :

"Parlant de débats « surréalistes », Me Soulier regrettait que plus d’une heure et demie soit consacrée par une justice « encombrée » à une affaire de jet d’œuf. La défense a relevé que le leader syndical était poursuivi à plusieurs reprises dans le cadre de ces manifestations d’octobre et qu’il avait déjà été relaxé dans un des dossiers, affirmant que son client était « un individu gênant pour les forces de l’ordre ». Une relaxe que Me Soulier a de nouveau réclamée, arguant qu’aucun document ne désignait les personnes se trouvant sur la trajectoire non déterminée du projectile, si tant est que l’œuf lancé par son client l’ait été en direction des policiers. Avant de s’étonner sur les conséquences : « Comment un œuf pourrait-il provoquer des violences psychologiques sur des policiers ? » « C’est un dossier vide », a lancé l’avocate."

à propos de la première relaxe de Sébastien Migliore.

Webmestre : Benjamin Deceuninck | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0